jeudi 1 mai 2008

Le 3e pain de mon levain : il me plait, çui-là !




Voici la marche à suivre :

vers 10 h 00, nourrir son levain avec 1 cuiller à soupe de farine et 1/2 d’eau, le placer au chaud (four avec loupiote pour moi) attendre qu’il ait atteint son niveau maxi, en gros il triple.

Le nourrir alors à nouveau avec 80 g de farine (toujours T110) et 70 g d’eau, le remettre au chaud et attendre qu’il soit au sommet.

Si je le nourris 2 fois avant de lancer une pâte, c’est pour assurer mes arrières : plus on le nourrit de fois à la suite plus il monte la fois suivante et moins le pain risque d’être acide.

Et je confirme, il est vraiment très bon (je n’aime pas le pain au levain trop aigre, par exemple pour moi la boule bio de Carrouf est bien trop acide, j’aime pas…).

ce moment-là préparer la pâte :
  • 2 cuillers à café bombées de sel
  • 100 g de T110
  • 400 g de T65 (ça y’est je l’ai diversifé !!)
  • 310 g d’eau
  • 130 g de levain
Lancer un programme pâte et attendre que le niveau ait quasiment doublé. Prendre la pâte, la façonner et la mettre dans un banneton (pour moi de forme allongée).

Pour remplacer le banneton, on peut façonner la pâte en boule et la placer dans un saladier recouvert d’un torchon épais, sec et bien fariné.

Mettre au chaud (four avec loupiote encore et toujours) et attendre que ça lève (encore une fois ça doit presque doubler) Préchauffer le four à 230 degrés, retourner le banneton sur une plaque de cuisson, inciser, enfourner, faire le coup de buée et laisser cuire 30 minutes


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire