jeudi 15 mai 2008

Bulletin de santé de mon levain

Désormais, comme il fait chaud (presque) tous les jours, j’ai changé le lieu d’habitation de mon levain.

Maintenant qu’il pète la forme, il est en résidence surveillée au réfrigérateur.

La marche à suivre donne ça :
le matin je le sors du frigo, un petit calin vite fait et hop à manger : si je dois faire une brioche, je le nourris à la farine T65 ou 80, si je veux faire un pain je lui donne de la T110 (avec laquelle il a grandi).

Un petit coup à boire pour faire passer tout ça, je touille et zou je le mets dans mon four avec la loupiote allumée (ou dehors au soleil).

J’attends qu’il ait atteint le sommet de sa progression, et donc quand il commence à redescendre, pouf je prélève ce dont j’ai besoin (environ 130 g) et je le recolle au frigo !

Si j’ai le temps, je le nourris 2 fois (le pain est moins acide, je préfère) dans ce cas : la première fois je ne donne pas une grosse quantité à mon levain (1 à 2 cuillerées à soupe tout au plus de farine) et au 2ème rafraîchi (nom du repas des levains) je lui donne la quantité nécessaire pour pouvoir ensuite en prélever un peu plus de 100 grammes.

Pour l’instant ça roule vraiment, pourvu que ça dure ! Il grimpe (volume multiplié par 3) en un peu moins de 4 h (ce qui peut être amélioré, le fait qu’il soit froid n’aide pas le début de la levée, je vais essayer de lui donner de l’eau un peu chaude, ça devrait le booster!)

Et les congénères de Gégène, comment vont ils ?? ;-) À bientôt pour le prochain épisode : “Gégène a un rhume” …
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire