mardi 16 juin 2015

Baba au rhum






Je n'aime pas spécialement les babas au rhum, c'est spongieux, sucré et pas franchement goûteux. Mais je n'en ai jamais mangé de vraiment bon, et je me suis dit que ça pouvait quand même être pas si mal ;-)

Du coup comme on n'est jamais si bien servie que par soi-même et que j'ai un tonneau de rhum à la cave pour les hivers rudes, je me suis lancée.
J'y connais rien en baba (à part peut-être Ali et son frère Cool), du coup j'ai fouiné sur le net et suis tombée sur cette recette de Mercotte/ M6 ici 

Pour la base de brioche j'ai fait à ma mode, et j'ai suivi par contre la recette de sirop de Mercotte, en divisant les quantités par 2.

Ça donne donc ça :

Pour une quinzaine de mini brioches : 
1 cuill. à café de levure de boulanger instantanée type Francine
250 g de farine type 45 
peser 2 œufs et compléter avec du lait à 280 g
45 g de beurre froid en petits morceaux
40 g de sucre
4 g de sel

Pétrir 12 Minutes environ à la machine à pain, faire un rabat au bout d'une heure et demie et attendre ensuite que la pâte ait doublé dans la machine éteinte.

Façonner des petites boules de 35 g de pâte et les mettre dans des mini moules à dariole (si vos moules sont plus grands, ajuster la quantité de pâte, elle doit remplir entre le 1/3 du moule et la moitié). Laisser lever dans le four tiédi jusqu'à ce que la pâte déborde légèrement du moule. Cuire à 190 degrés en chaleur tournante, je n'ai pas doré ni avant la levée ni avant la cuisson, du coup j'ai pulvérisé d'eau pour ne pas qu'elles croûtent.

Démouler et laisser refroidir. Et c'est là que j'ai fait une erreur (je m'en suis rendue compte en les dégustant) : il vaut mieux attendre le lendemain que les brioches soient rassise (voire 2 jours) afin qu'elles sèchent et soient plus faciles à imprégner sans qu'elles ne deviennent trop spongieuses. Je ré-essaierai de cette façon...

Pour le sirop : 
Faire bouillir 375 g d'eau avec 200 g de sucre, une gousse de vanille, le zeste d'½ citron ainsi que son jus, le zeste d'½ orange ainsi que son jus.
Ajouter hors du feu 80 g de rhum.
Ça m'a semblé fort en alcool alors j'ai fait bouillir de nouveau pour faire évaporer tout ça. 

Ensuite filtrer au chinois et plonger les babas dedans en les retournant. (c'est là qu'il vaut mieux temporiser, en faisant le sirop le lendemain ou le surlendemain des brioches).

Mettre tout ça au réfrigérateur pour que ce soit bien refroidi pour servir.

Faire une chantilly maison (avec un siphon si comme moi vous avez la chance d'être équipé, sinon au batteur, avec de la crème liquide entière bien froide et du sucre vanillé).

Servir, et se régaler !

Verdict : désormais j'aime le baba au rhum. Va juste falloir modifier un peu la consistance, mais je suis convaincue que si la brioche est rassie ça règle le problème ;-)






Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire