mardi 20 juillet 2010

Brioches à la levure Francine, bio et non bio : qui va gagner ?




Youpi il existe désormais de la levure Francine biologique, chère certes… Mais bon tous mes essais avec de la levure sèche d’origine bio ayant été ratés, sauf à mettre une quantité phénoménale, je suis ravie de trouver une autre “option” pour faire du pain “tout bio”.

J’ai donc testé ce nouveau produit, pour savoir si effectivement il faut vraiment un sachet (de 9 g !!) pour faire un pain (les fabricants ayant rarement tendance à sous-évaluer les quantités nécessaires, commerce oblige… Exemple frappant : dans les pubs pour dentifrice, s’ils pouvaient étaler le produit miracle sans qu’on s’en foute plein les doigts tout le long du manche (en plus des 2,5 cm qu’ils tartinent déjà sur les poils de la brosse) je suis sûre qu’ils le feraient !).

Donc place à l’essai de brioche - eh non pas de pain car pour cuire en map, rien de tel qu’une viennoiserie - fin du suspense intolérable dans quelques minutes… Ma brioche préférée tout en machine faite d’un côté (essai en même temps, dans 2 panasonic) avec de la levure Francine boulangère non bio, et de l’autre avec son équivalent “vert”.
  • 2 cuill. à café de levure
  • 70 g de sucre
  • 500 g de farine T45
  • peser 3 œufs et compléter à 295 g avec du lait
  • 1 cuill. à soupe de cognac
  • 1,5 cuill. à café de sel
  • 90 g de beurre
Programme basic, taille M, croûte light.

Résultat des courses : la version levure bio est moins gonflée, donc il faut effectivement en mettre un peu plus (je dirais 2 cuill 1/4 ou 2 cuill 1/2, promis je reteste bientôt).

Même si on met 2,5 cuill. à café on reste bien en dessous des recommandations de Francine : 7g tout au plus… et encore pour une brioche !

En effet, pour le pain, la moitié (ou les 2/3 au pire) suffira amplement. Sinon ne me demandez pas s’il y a une différence de goût because j’ai congelé les 2 sans les goûter, je sais c’est pas bien ;-)



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire