lundi 28 avril 2008

Les aventures de mon levain, la suite…




Alors à 13h20, mon levain avait à nouveau triplé de volume, soit 3h20 après son repas, je lui ai donc donné une bonne dose : 6 càs de farine et 3 d’eau……… 1 heure après son repas, il arrive quasiment en haut du pot (photo ci-dessus) !

Très très bon signe pour la suite, le fait qu’il gonfle de plus en plus vite ! Il est de plus en plus gros, je vais donc devoir en jeter un peu (car un gros levain mange plus qu’un petit levain) pour ne pas être obligée de le nourrir par kilos de farine…

De plus s’il est trop volumineux, il va déborder très vite du pot. À 15h20 (2 h après le repas, visible sur la photo ci-dessus), il était au top niveau et commençait à redescendre : je l’ai nourri avec une dose “maxi” pour faire un pain, soit environ 80 g de farine et 70 grammes d’eau. S’il grimpe très vite, je pourrai lancer une pâte au levain dès aujourd’hui, youpi tralala !

Avant de lui donner son repas j’en ai jeté la moitié environ, sinon j’en aurais eu trop… (Pour ceux qui n’aiment pas jeter, on peut mettre le levain dans une pâte à pain, en plus des ingrédients habituels, ça aidera un tout petit peu la levée et surtout ça donnera du goût !)

Un levain en super forme est un levain que l’on peut nourrir énooooormément et qui grimpera très vite et haut (volume multiplié par 3). Quand mon levain était super opérationnel j’utilisais presque tout ce que j’avais dans le pot pour faire ma pâte à pain et il ne restait que quelques grammes collés aux parois : je rinçais avec environ 2 cuillers à soupe d’eau, remettais de la farine et ça regonflait super vite, c’est vraiment super rigolo et fascinant un levain, vraiment !

Dés que possible je vous fais un récapitulatif de la genèse de mon levain, ce sera encore plus simple !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire