mardi 22 avril 2008

Ayé je lance un levain (pas par la fenêtre…) 1er épisode




J’ai du chauffage !! Ca veut dire que je peux enfin mettre en route un levain naturel : les températures remontent dans la maison et je vais pouvoir refaire du pain avec ce goût si particulier, terrible ! Bon mes filles n’aiment pas le pain au levain, mais ça c’est une autre histoire, je préfère ne pas y penser, et oublier que c’est surtout pour cette raison que j’avais laissé mourir mon précédent levain sans aucun remords…

Vous allez pouvoir donc suivre en direct live son évolution sur mon blog, en espérant qu’il soit vite opérationnel (sinon ça va devenir très rapidement ennuyeux pour vous). Ce qui peut être intéressant, c’est que vous fassiez les mêmes opérations en même temps que moi (pas devant votre écran quand même parce que renverser du levain sur un clavier c’est pas tip-top) le premier qui fait un pain réussi a gagné, ok ? :-)

Mode opératoire :
mettez dans un pot de confiture
  • 30 grammes de farine type 110 (bio)
  • 25 grammes d’eau
touillez bien, raclez les bords à la maryse, vissez le couvercle que vous aurez percé de quelques trous (à faire avec un couteau à huître, vous verrez ça défoule…). Notez le niveau du levain avec date et heure, très utile pour la suite ! Je prends un marqueur, ça se nettoie bien à l’alcool sur le pot de verre.

Mettre le pot dans un endroit bien chaud (je le mets sur un radiateur, posé sur une revue pour pas qu’il cuise) le truc c’est d’éviter les froid/chaud, il faut donc que le levain reste au chaud pendant 48 h sans trop de variations de température).

Voici la photo du pot et de son contenu : rien de bien ragoûtant ! A bientôt pour la suite des aventures passionnantes de mon levain naturel !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire